Tricots du Rocher, Telmail, Kopa...les marques de maillots des années 70.

La production de maillots est restée longtemps confidentielle et était en grande partie destinée aux équipes pro et aux divers clubs amateurs. Autrefois fabriqué en pure laine et quasiment en pièce unique, le maillot cycliste n'avait guère connue d'évolution pendant près de 80 ans.

La décennie 70 est la période où la fabrication et la distribution va connaitre de profond bouleversement.

C'est la marque Le Coq Sportif qui va véritablement démocratiser le port du maillot vélo en toute occasion en développant une gamme pour le grand public. En 1969, toutes les équipes au départ du Tour de France sont équipées de maillots Le Coq Sportif.  La marque fournit également les maillots protocolaires du Tour. Cette formidable vitrine va lui permettre de distribuer ses maillots dans de nombreux points de vente en France et à l'étranger.

 

Une autre marque bien connue des aficionados de maillots cyclistes vintage est Tricots du Rocher. En fabriquant d'abord pour les formations professionnelles comme l'équipe Miko Mercier, la marque développe aussi une large gamme de maillots pour les particuliers et les nombreux clubs amateurs de France.

 

En 1979, après un large succès dans le monde du foot, la marque Kopa entre dans le monde du cyclisme en fournissant les maillots de la formation La Redoute Motobècane. Une autre marque tricilore, Telmail, va pendant quelques saisons fournir les maillots de la formation Renault Elf.

 

Chez nos voisins belges, les marques Tricodnar et Meysport domineront la décennie en produisant les maillots des équipes légendaires du moment comme Flandria.

 

                                         Maillot du Tour de France édité par Le Coq Sportif.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload