Tonin la méthode, l'âme de l'équipe Mercier.

A la tête de l'équipe BP Mercier Hutchinson de 1953 à 1969, Antonin Magne est sans nul doute le directeur sportif le plus légendaire de ces années. Directeur de renom mais aussi champion du cyclisme tricolore des années 30 avec son ami André Leducq.


Il débute sa carrière avec son frère cadet Pierre avec l'équipe Alléluia où il remporte ses premiers bouquets. Il gagne deux fois le Tour de France en 1931 et 1934 qui se disputait à cette époque avec les équipes nationales. Vainqueur par trois fois du Grand prix des Nations, Il est aussi le deuxième français à devenir Champion du Monde sur route en 1936 à Berne en Suisse. Fort de ses exploits sportifs et de sa grande notoriété, il lance sa propre marque de vélo et son équipe en partenariat avec Mercier.


Au début des années 50 , Antonin Magne va devenir le directeur charismatique de l'équipe Mercier. Toujours coiffé de son béret noir et paré de sa blouse blanche, surnommé Tonin la méthode, Antonin Magne a eu sous son aile les plus grands coureurs du moment tels que Raymond Impanis, Louison Bobet, Alfred De Bruyne, Raymond Poulidor.


Avec sa célèbre devise, "La gloire ne peut être sans vertu", l'équipe Mercier filait droit. Discipline de fer, vouvoiement de rigueur, préparation méthodique des courses, Antonin Magne donnait tout pour ses coureurs. D'un grand paternalisme avec eux, ils étaient soumis à une alimentation stricte et dans les coups de moins bien, il sortait son pendule pour une séance de radiesthésie.


Après son poste de directeur sportif qu'il occupa près de 25 ans chez Mercier, il s'investit pleinement au sein de la Fédération française de cyclisme.


Recent Posts
Archive