Deux petits tours et puis s'en vont, le Tour de Trump de 1989 et 1990.

Saviez-vous que le 45ème président des Etats-Unis avait sa propre course à la fin des années 80 ?

 

30 ans avant d'être président, Donald Trump était déjà très connu Outre-Atlantique. Voyant le succès énorme du Tour de France, un journaliste de la NBC eu l'idée d'organiser une grande course rassemblant les grandes équipes du moment. Connaissant le magnat de l'immobilier, il lui proposa d'être le principal sponsor. L'aventure pouvait démarrer, avec une course à son nom et des stars du cyclisme international passant aux fenêtre de ses casinos d'Atlantic City, Donald Trump était aux anges.

 

Le Tour de Trump voit donc le jour en 1989, succédant à la Coors Classic. Elle se disputait sous 9 jours et traversait les Etats de New York, du New Jersey et de la Pennsylvanie. Le vainqueur de la première édition était le norvégien Dag Otto Lauritzen avec l'équipe PDM-Concorde. Le mexicain Raúl Alcalá remporta en 1990 la dernière édition avec l'équipe 7-Eleven American Airlines. 

 

En 1991, le Tour de Trump devient le Tour Dupont avec comme vainqueur le hollandais Erik Breukink. Greg Lemond l'emporte l'année suivante avec l'équipe Z. Lance Armstrong gagne deux fois la course en 1995 et 1996.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload